À propos

La coalition a pour mission d'engager le Québec dans une réforme en profondeur de l'exploration et de l'exploitation de ses ressources minérales afin de permettre le développement futur du secteur tout en assurant une protection accrue de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens.

TwitterFacebookRSSRecevez nos nouvelles par courriel

Lisez le rapport

Dernières nouvelles

Communiqué

Rapport du BAPE de la mine Arianne phosphate: Non aux études tronquées!

COMMUNIQUÉ
pour diffusion immédiate

Rapport du BAPE de la mine Arianne phosphate:
Non aux études tronquées!

Québec, le 23 octobre 2015 - La Coalition Québec meilleure mine partage les constats du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), qui vient de rendre public son rapport sur le projet de mine d'apatite Arianne phosphate. La scission du projet de terminal maritime empêche de mesurer l'ensemble des impacts liés au projet. La Coalition demande au gouvernement de ne pas autoriser le projet sans une évaluation complète, incluant le terminal maritime.

Un projet scindé pour mieux le faire passer?

Communiqué

Loi sur la transparence minière: plusieurs minières y échapperont

Québec, le 22 octobre 2015 - La Coalition pour que le Québec ait meilleure mine juge que la nouvelle loi sur la transparence minière est un pas en avant, mais déplore le fait qu'une grande part des montants versés par les minières n'auront pas à être divulgués. Dans son mémoire présenté en août dernier, la Coalition présentait des recommandations pour assurer une réelle transparence du secteur, dont le gouvernement n'a pas tenu compte.

Un recul par rapport au projet de loi qui initial

Communiqué

Projet de carrière à Saint-Faustin-Lac-Carré: les citoyens exigent une totale transparence

Mots-clés:

Québec, le 6 octobre 2015 - Plusieurs citoyens opposés à un projet de carrière situé tout près du village de Saint-Faustin-Lac-Carré seront présent à la séance du Conseil municipal ce soir afin d'exiger une totale transparence de la part du promoteur et des élus dans ce dossier, notamment en ce qui concerne le bruit et la protection de la prise d'eau potable du village.

Bruit et eau potable: des enjeux majeurs

Le règlement sur les carrières et sablières stipule qu'il est interdit d'établir une nouvelle carrière à moins de 600 m d'un territoirezoné pour fins résidentielles, commerciales ou mixtes ou de toute habitation.En deçà de cette limite, le promoteur doit démontrer qu'il sera à même de respecter un niveau de bruit n'excédant pas 40 décibels entre 18 h et 6 h et 45 décibels entre 6 h et 18 h.

Communiqué

Nouvelle enquête: La Santé publique sonne l’alarme et presse le gouvernement d’intervenir à la mine Canadian Malartic

Québec, samedi 26 septembre 2015 – Dans un nouveau rapport

qui sera rendu public lundi, la Santé publique de l’Abitibi-Témiscamingue sonne l’alarme et presse le ministère de l’Environnement d’intervenir rapidement afin de réduire les impacts à la santé causés par la mine à ciel ouvert Canadian Malartic.

 

Syndiquer le contenu