À propos

La coalition a pour mission d'engager le Québec dans une réforme en profondeur de l'exploration et de l'exploitation de ses ressources minérales afin de permettre le développement futur du secteur tout en assurant une protection accrue de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens.

TwitterFacebookRSSRecevez nos nouvelles par courriel

Lisez le rapport

Dernières nouvelles

Communiqué

NOUVEAU DÉLAI HONTEUX POUR UNE INDUSTRIE IMMORALE

Mots-clés:

MINE JEFFREY

Montréal, le 16 août 2011 C’est en ces termes que l’Hôpital Sainte-Justine vient de lancer des travaux pour soustraire ses jeunes patients et son personnel aux dangers de l’amiante. Pourtant, au même moment, nos gouvernements annoncent encore un soutien à l’exploitation de l’amiante et à son exportation dans des pays démunis. Visiblement totalement indifférents au sort des victimes, mais apparemment sensibles aux pressions électorales et à celles des promoteurs, nos gouvernements ont décidé d’accorder un deuxième délai supplémentaire aux promoteurs de la Mine Jeffrey pour compléter leur financement, tout en maintenant une promesse d’engagement public de 58 millions $.

Communiqué

L’AMIANTE TUE — OFFENSIVE QUÉBÉCOISE CONTRE L’AMIANTE

Montréal, le 21 juin 2001 — Madame Kathleen Ruff, récipiendaire du Prix national de héros de la santé publique 2011 décerné par l’Association canadienne de santé publique pour sa lutte internationale contre l’amiante, a donné le signal d’envoi d’une offensive québécoise majeure pour en finir définitivement avec l’exploitation de cette substance cancérigène. Parrainée par Nature Québec, la Société pour Vaincre la Pollution (SVP) et la coalition Pour que le Québec ait meilleure mine !, la campagne contre l’amiante ralliera les groupes décisifs de la société civile québécoise autour de la déclaration « L’AMIANTE TUE » et promet un automne chaud sur cette question.

Communiqué

URANIUM : PREMIER MAILLON DU NUCLÉAIRE

LA GASPÉSIE SE MOBILISE

Québec, le mercredi 13 avril 2011 — Au moment même où débutent les audiences publiques concernant la centrale nucléaire Gentilly-2, dans le centre du Québec, une action citoyenne d’envergure se déroule à Pointe-à-la-Croix en Gaspésie pour rejeter un projet minier d’uranium, premier maillon de la chaîne du nucléaire. « Ce matin, plus de 125 propriétaires fonciers ont confirmé l’envoi de lettres enregistrées interdisant l’accès à leurs terrains à la compagnie Terre Firma. Ça représente plus de 95 % des citoyens directement affectés. Le maire de Pointe-à-la-Croix soutient l’action des citoyens », explique la coalition Québec meilleure mine !

Communiqué

58 millions de $ qui coûteront cher… en vies humaines

Mine Jeffrey à Asbestos

 Québec, le jeudi 14 avril 2011 — ? Ce sont 58 millions de $ qui couteront cher en vies humaines ?, denonce la coalition Quebec meilleure mine ! a la suite de l’annonce faite hier par le ministre Clement Gignac d’autoriser une garantie de prets pour la relance de la mine Jeffrey a Asbestos. ? Non seulement le soutien du gouvernement coutera cher aux contribuables québécois, mais ce sont surtout des centaines, voire des milliers, de vies humaines qui seront directement affectees par l’amiante du Quebec. C’est un triste jour pour le Quebec et nous n’avons pas de quoi etre fier de cette decision ?, declare la coalition. Environ 125 millions de personnes sont exposees a l’amiante dans le monde et 90 000 en meurent chaque annee.

Communiqué

UNE FOIS DE PLUS, LE VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DONNE RAISON À QUÉBEC MEILLEURE MINE!

GESTION DES MINES AU QUÉBEC

Québec, 30 mars 2011 – C’est la deuxième fois en moins de 2 ans que le rapport du Vérificateur général du Québec donne raison à la coalition Québec meilleure mine!. La Loi sur les mines est désuète et mal adaptée à la réalité d’aujourd’hui, les redevances sont insuffisantes pour compenser la perte des ressources non renouvelables du Québec et l’encadrement environnemental est complètement ineffectif, voilà autant de critiques émises aujourd’hui par le Vérificateur général du Québec qui donnent raison, une fois de plus, à la coalition Québec meilleure mine!. « Face à ces critiques et à l’aube de l’annonce du Plan Nord, il est urgent que le gouvernement remette sur les rails le projet de réforme de la Loi sur les mines. Il doit également revoir en profondeur le système de redevances suite à une large consultation publique » insiste Ugo Lapointe de Québec meilleure mine!.

Syndiquer le contenu