À propos

La coalition a pour mission d'engager le Québec dans une réforme en profondeur de l'exploration et de l'exploitation de ses ressources minérales afin de permettre le développement futur du secteur tout en assurant une protection accrue de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens.

TwitterFacebookRSSRecevez nos nouvelles par courriel

Lisez le rapport

Dernières nouvelles

Communiqué

OSISKO : LA SEULE À BLÂMER

NORMES DU BRUIT NON RESPECTÉES À MALARTIC

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Québec 21 février 2011 — La coalition Québec meilleure mine ! s’inquiète de la façon dont la compagnie Osisko gère présentement la situation tendue qui prévaut à Malartic, où certains travailleurs tentent de jeter le blâme sur le dos des citoyens qui subissent le bruit et les inconvénients des travaux en cours. « Il faut clarifier les faits : c’est Osisko qui est pleinement responsable d’avoir surpassé les normes du bruit, et non les citoyens en bordure de la fosse, lesquels subissent le bruit et les impacts des travaux depuis des mois, 24 h sur 24. La seule solution responsable pour régler cette situation : répondre à la demande collective des dizaines de familles qui subissent les impacts du projet d’avoir accès à une aide juridique afin de régler la vente de leurs résidences, leurs déménagements ou autres règlements possibles », insiste la coalition Québec meilleure mine !

Changer la norme du bruit ne règlera pas le problème

Communiqué

MINE À CIEL OUVERT À SAINT-CAMILLE ?

LES CITOYENS TESTENT LA LOI SUR LES MINES

Pour diffusion immédiate

Québec, le jeudi 10 février 2011 — « Une action citoyenne sans précédent dans l’histoire minière du Québec se déroule présentement à Saint-Camille, en Estrie », affirme la coalition Québec meilleure mine ! « En invoquant leur droit au consentement préalable et en interdisant à la compagnie Bowmore l’accès à leurs terrains, des dizaines de familles de Saint-Camille testent la Loi sur les mines et marquent un précédent qui pourraient bien faire boule de neige partout au Québec, notamment dans les régions minières et dans les régions affectées par le gaz de schiste. Cette action démontre aussi que la Loi sur les mines et le projet de loi 79 visant à la modifier ne répondent pas du tout aux attentes de la société d’aujourd’hui », insiste Ugo Lapointe, l’un des porte-paroles de Québec meilleure mine !

Communiqué

MME NORMANDEAU NIE LES PROBLÈMES

URANIUM ET GAZ DE SCHISTE

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Québec, le 3 février 2011 — « Que ce soit concernant les gaz de schiste ou l’opposition croissante au Québec face à l’exploitation éventuelle de mines d’uranium, la ministre des Ressources naturelles et de la Faune, madame Nathalie Normandeau, continue de nier les problèmes et de ne pas être à l’écoute de la population », dénonce la coalition Québec meilleure mine !

La coalition dénonce plus particulièrement les propos tenus dernièrement par madame Normandeau, selon lesquels les citoyens de la Gaspésie qui s’opposent à un projet d’uranium se livrent à de la « désinformation ». La déclaration de madame Normandeau fait suite à la sortie des médecins et du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de la région de la Baie-des-Chaleurs qui demandent, à leur tour, un moratoire sur l’exploration et l’exploitation de l’uranium au Québec.

Communiqué

« Une poursuite qui nous apparaît nettement abusive » - Pour que le Québec ait meilleure mine!

Une pétrolière contre Le Soleil et Ugo Lapointe

Québec, le vendredi 28 janvier 2011 — « Il s’agit d’une poursuite qui nous apparaît nettement abusive », dénoncent les membres de la coalition Pour que le Québec ait meilleure mine ! à la suite de l’annonce, faite mercredi par la compagnie Pétrolia, d’une poursuite contre le journal Le Soleil et l’un des porte-paroles de la coalition, Ugo Lapointe. « Si les citoyens et les organismes ne peuvent plus critiquer librement les industries et les lois qui encadrent l’exploitation de nos ressources au Québec, nous sommes très inquiets pour la démocratie québécoise », dénoncent les organismes membres de la coalition Pour que le Québec ait meilleure mine !

Pour les membres de la coalition, cette poursuite apparaît d’autant plus excessive qu’Ugo Lapointe et ses avocats ont expliqué, dans une lettre adressée à la compagnie le 5 janvier 2011, que ses propos ne visaient pas spécifiquement la compagnie elle-même, mais bien l’ensemble de l’industrie et des lois qui l’encadrent.

Communiqué

Félicitations aux chercheurs du CHUS

Isotopes médicaux sans uranium et sans nucléaire

Pour diffusion immédiate

Québec, le mardi 25 janvier 2011 — « Tout simplement BRAVO ! », lance la coalition Québec meilleure mine ! à la suite de l’annonce, hier, de l’octroi d’une bourse de recherche de 5 M$ au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS). Cette bourse s’inscrit dans le cadre d’un programme fédéral de plus de 35 M$ visant à soutenir la production d’isotopes médicaux sans la filière du nucléaire. « C’est un pas de plus vers la production d’isotopes médicaux sans mine d’uranium et sans centrale nucléaire, qui génèrent toutes deux d’importantes quantités de déchets radioactifs. On ne peut donc que s’en réjouir ! Bravo aux chercheurs québécois qui ont eu la vision de travailler à la mise sur pied de cette technologie propre au Québec ! », rajoutent les membres de la coalition Québec meilleure mine !

Syndiquer le contenu