À propos

La coalition a pour mission d'engager le Québec dans une réforme en profondeur de l'exploration et de l'exploitation de ses ressources minérales afin de permettre le développement futur du secteur tout en assurant une protection accrue de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens.

TwitterFacebookRSSRecevez nos nouvelles par courriel

Lisez le rapport

UN SONDAGE DONNE RAISON À QUÉBEC MEILLEURE MINE!

Communiqué
Mots-clés:

REDEVANCES, ENVIRONNEMENT ET DROITS DES CITOYENS :

Montréal, dimanche 26 février 2012. « Un récent sondage de Léger Marketing sur les mines confirme la pertinence de tout le travail que nous faisons depuis maintenant quatre ans » affirme Ugo Lapointe de la coalition Québec meilleure mine! Selon le sondage, autant les Abitibiens que la population du reste du Québec jugent qu’il faut en faire plus en matière de redevances, de protection de l’environnement et du respect des citoyens. « C’est encourageant. Ça confirme que notre travail est fondamental et que nous avons l’appui de la population, même dans les régions minières où les lobbies miniers sont les plus actifs » précise Ugo Lapointe.

Redevances, environnement et droits des citoyens : on doit faire plus!
Réalisé du 17 au 19 février derniers pour le compte du Journal de Montréal et auprès de quelques 600 répondants, dont une bonne proportion en Abitibi-Témiscamingue, le sondage révèle les constats suivants:
- 59% de la population du Québec juge « insuffisantes » les redevances actuelles, une proportion qui bondit à 73% en Abitibi-Témiscamingue;
- 71% de la population du Québec, dont 72% en Abitibi-Témiscamingue, est « favorable » à ce que les municipalités puissent accepter ou refuser des projets miniers sur leurs territoires;
- 71% de la population du Québec est préoccupée par les impacts de l’industrie sur l’environnement et sur la santé, et plus de 60% des Abitibiens et Québécois jugent « insuffisantes » les mesures de protection environnementale actuelles.

Remplir les fosses à ciel ouvert
L’une des surprises de ce sondage concerne les fosses à ciel ouvert. Plus de 80% de la population de l’Abitibi-Témiscamingue et du Québec juge nécessaire que les fosses à ciel ouvert soient remplies une fois l’exploitation terminée. Cette proportion demeure pratiquement la même chez les répondants, même si on leur indique que le remblaiement des fosses pourrait compromette la viabilité économique du projet. « Ça fait 3 ans qu’on demande un véritable débat public sur cette question en Abitibi-Témiscamingue et nos élus se refusent de le faire. Espérons que cette fois-ci ils comprendront le message que la population leur envoie! » lance Henri Jacob de l’Action-boréale de l’Abitibi-Témisamingue.

Debout, nos élus!
« Finalement, par ce sondage, un nombre grandissant de la population envoie un message clair à nos élus : tenez-vous debout devant les lobbies miniers ! Tenez-vous debout devant les menaces et les campagnes de peur ! Encore une fois, on le répète, oui au développement minier, mais pas n’importe comment et pas à n’importe quel prix ! Et surtout pas au sacrifice des droits des citoyens et au droit à leur qualité de vie », renchérit Me Nicole Kirouac du Comité de vigilance de Malartic en Abitbi-Témiscamingue.

La coalition Québec meilleure mine! demande depuis 2008 à ce que l’encadrement du secteur minier soit complètement revu au Québec afin que la société puisse en tirer davantage aux plans économique, environnemental et social. Pour plus de détails concernant les positions et les solutions proposées par Québec meilleure mine!, consultez note site Internet:www.quebecmeilleuremine.or

-30-

Pour informations :
· Ugo Lapointe, Québec meilleure mine ! / 514-708-0134 / ulapointe_quebecmeilleuremine@yahoo.com
· Henri Jacob / Action Boréale / 819-738-5261 / lereve@cablevision.qc.ca
· Nicole Kirouac / Comité de vigilance de Malartic / 819-354-1911 / nkirouac@tlb.sympatico.ca