À propos

La coalition a pour mission d'engager le Québec dans une réforme en profondeur de l'exploration et de l'exploitation de ses ressources minérales afin de permettre le développement futur du secteur tout en assurant une protection accrue de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens.

TwitterFacebookRSSRecevez nos nouvelles par courriel

Lisez le rapport

Valeur des maisons à proximité de la mine Canadian Malartic : une nouvelle étude confirme un manque à gagner de 41000$ à 70000$ avec les municipalités voisines

Communiqué

Québec, 12 décembre 2016. Contrairement aux déclarations faites ces derniers jours par les représentants de la minière Canadian Malartic et du Groupe de travail, la Coalition Québec meilleure mine arrive à une toute autre conclusion concernant une nouvelle étude rendue publique vendredi dernier et portant sur l’état du marché immobilier à Malartic en comparaison avec le reste de la région (voir l'étude: http://communaute.canadianmalartic.com/getfile/4032).

« Les données compilées dans l’étude sont très claires : la valeur moyenne des maisons à proximité de la mine Canadian Malartic est parmi la plus faible de toute la région de la Vallée de l’Or. L’écart est considérable avec une différence d’au moins 41 000$ à 70 000$ avec les municipalités voisines (moyenne 50 000$), et ce, même en tenant compte de l’âge des maisons. Cet écart augmente de 50 000$ à 108 000$ en ne tenant pas compte de l’âge des maisons (moyenne 93 000$) » affirme Ugo Lapointe, coordonnateur à MiningWatch Canada et coporte-parole de la Coalition Québec meilleure mine.

Selon l’étude, la valeur moyenne des maisons construites entre 1935 et 1955 et vendues en 2015-2016 à proximité de la mine Canadian Malartic atteint 104 667$, comparativement à 146 200$ pour les quartiers nord de Malartic, de même que 169 333$ et 174 196$ pour les municipalités voisines de Rivière-Héva et de Val d’Or. La moyenne régionale au cours de la même période atteint 154 115$.

Ugo Lapointe : « Ces données indiquent clairement qu’il sera difficile pour les propriétaires affectés par la mine de se relocaliser dans une maison de qualité semblable ailleurs en région sans s’endetter de plusieurs dizaines de milliers de dollars. Cela jette un doute sérieux sur la crédibilité du programme d’acquisition actuellement offert par la minière. »

M. Richard LaHaye, évaluateur agréé qui a produit ladite étude, en était d’ailleurs arrivé à une conclusion semblable dans son étude précédente déposée au BAPE cet été : « L’analyse confirme qu’un citoyen qui vend sa propriété du quartier sud à Malartic rencontrerait des difficultés à se racheter une maison équivalente dans le nouveau développement au nord de Malartic [ou ailleurs dans la MRC] » (R.LaHaye, juin 2016 : 3-4, http://www.bape.gouv.qc.ca/sections/mandats/mine_aurifere_malartic/docum...).

Bien que l’étude précise que 47 maisons sont actuellement en vente à moins de 150 000$ dans la région, rien n’est mentionné concernant la qualité de ces propriétés. De plus, ce nombre ne permettrait pas de combler les besoins actuels, que nous estimons à environ 150 citoyens, familles, propriétaires et commerçants qui souhaitent quitter la zone sud de Malartic pour retrouver leur qualité de vie.

Rappelons que la mine d’or Canadian Malartic est la plus grande mine à ciel ouvert située en milieu habité au Canada. Elle compte plus de 180 avis de non-conformité environnementale émis depuis le début des opérations. Les compagnies Agnico Eagle et Yamana Gold, propriétaires de la mine, souhaitent maintenant agrandir la mine. Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) a recommandé, en octobre 2016, de revoir le programme d’acquisition offert par la minière pour permettre aux citoyens affectés de déménager dans une maison équivalente ailleurs dans la MRC. En août 2016, des citoyens ont entrepris des recours juridiques devant la Cour supérieure du Québec afin de mieux défendre leurs droits. La mine opère 24h/24h, 365 jours par année. Le bruit, les poussières et les vibrations sont les principales nuisances subies par les citoyens.

Autres informations:
http://www.comitecitoyenmalartic.org
http://www.bape.gouv.qc.ca/sections/rapports/publications/bape327.pdf#pa...
https://comitecitoyenmalartic.org/mine-canadian-malartic-devant-les-trib...