À propos

La coalition a pour mission d'engager le Québec dans une réforme en profondeur de l'exploration et de l'exploitation de ses ressources minérales afin de permettre le développement futur du secteur tout en assurant une protection accrue de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens.

TwitterFacebookRSSRecevez nos nouvelles par courriel

Lisez le rapport

Richard Desjardins rend hommage à Me Nicole Kirouac, première membre honoraire de la Coalition pour que le Québec ait meilleure mine

Communiqué

Lire la lettre

 

Montréal, 29 octobre 2014. Le 18 octobre dernier, c’est devant une salle comble et une ovation de plus de 100 personnes à Rouyn-Noranda que Me Nicole Kirouac, avocate à la retraite et personne ressource du Comité de  vigilance de Malartic, a reçu les honneurs d’être désignée la toute première membre honoraire de la Coalition pour que le Québec ait meilleure mine. Pour l’occasion, un texte de M. Richard Desjardins, auteur, compositeur, interprète et vice-président de l’Action boréale de l’Abitibi-Témiscamingue, a été lu et remis à Me Kirouac.
 
Hommage de Richard Desjardins
« Je me demande comment il se fait qu’il n’y ait pas plus d’avocats de l’envergure de Nicole Kirouac qui défendent le bien commun. Sans ces personnes si rares, que saurions-nous de nos droits ? Que serions-nous sans ces droits arrachés un à un à la barbarie humaine? […] Son attitude, d’une constante dignité, nous a encouragés et soutenus à un point qu’elle ne peut même pas soupçonner » - Extrait du texte de Richard Desjardins.
 
Inspirante
« L’engagement, l’expertise et l’énergie de Me Nicole Kirouac nous inspirent tous. Depuis huit ans, elle a su accompagner et aider des milliers de citoyens partout au Québec aux prises avec des difficultés face à des projets miniers ou gaziers. La défense des droits et de la dignité des citoyens est au cœur de son engagement », souligne Ugo Lapointe, cofondateur et porte-parole de la Coalition pour que le Québec ait meilleure mine.
 
Droits citoyens 
Impliquée depuis le début dans les enjeux que suscitent la mine à ciel ouvert à Malartic, c’est en grande partie grâce à Me Nicole Kirouac que la récente modification de la Loi sur les mines du Québec comporte de nouvelles mesures de protection pour les droits des citoyens, notamment :
 
·         la nécessité d’obtenir une entente écrite des citoyens avant tout travail minier sur leur terrain;
·         la possibilité de refuser des travaux sans avoir à craindre l’expropriation à l’étape de l’exploration;
·         la possibilité d’obtenir un accompagnement juridique et professionnel lors de la négociation avec une entreprise minière d’une entente d’acquisition pour un immeuble résidentiel ou agricole.
 
Mines à ciel ouvert
Me Nicole Kirouac poursuit son engagement et souhaite maintenant que le gouvernement du Québec déclenche une analyse indépendante sur les impacts des mines à ciel ouvert afin de revoir les normes actuelles, lesquelles ne sont pas du tout adaptées à la réalité des impacts de ce type de mines. Me Kirouac demande entre autres que des mesures de protection soient prévues pour les citoyens qui vivent en bordure des mines et qui en subissent des impacts sur la santé et la qualité de vie (poussières, bruit, dynamitages, gaz toxiques, etc.). Ces demandes sont largement partagées et font écho à celles exprimées lors du Colloque sur les mines à ciel ouvert le 18 octobre dernier à Rouyn-Noranda.
 
Notes biographiques : Me Nicole Kirouac
Me Nicole Kirouac fut enseignante, animatrice pédagogique, puis finalement avocate-plaideuse pendant plus de 22 ans en droit familial. Une plus grande justice sociale est la ligne directrice de son engagement professionnel et personnel depuis plus de 40 ans. Membre du Barreau du Québec depuis 1984, elle a été bâtonnière du Barreau de l’Abitibi-Témiscamingue et aussi vice-présidente du Syndicat des avocats et avocates de l’aide juridique du Québec. Avant sa carrière d’avocate, Nicole Kirouac a été présidente-fondatrice du Regroupement provincial des maisons d’hébergement pour femmes en difficulté, vice-présidente du Regroupement provincial des garderies du Québec et administratrice à la Centrale de l’enseignement du Québec (CSQ). Elle a également été chargée de projet en Haïti. Depuis 2007, elle s’implique bénévolement dans les dossiers miniers au Québec, entre autres comme personne-ressource auprès du Comité vigilance de Malartic, du Regroupement des citoyens du quartier sud de Malartic, ainsi que de la Coalition pour que le Québec ait meilleure mine, dont elle est membre-fondatrice. Me Nicole Kirouac est la fille d’un père mineur et malartiquoise d’origine et de cœur.
 
-30-
 
Pour informations :         

·         Ugo Lapointe, Coalition pour que le Québec ait meilleure mine, 514-708-0134