À propos

La coalition a pour mission d'engager le Québec dans une réforme en profondeur de l'exploration et de l'exploitation de ses ressources minérales afin de permettre le développement futur du secteur tout en assurant une protection accrue de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens.

TwitterFacebookRSSRecevez nos nouvelles par courriel

Lisez le rapport

Audiences en Cour supérieure du Québec: Demande d'injonction visant la mine d'or Canadian Malartic

Communiqué

Invitation des médias

Val d’Or, 10 mars 2017. Les représentants des médias sont invités aux audiences publiques de la demande en injonction interlocutoire qui vise la mine Canadian Malartic, la plus grande mine à ciel ouvert au Canada située en milieu habité. Les audiences publiques débuteront lundi, 13 mars, au palais de justice de Val-d’Or, à compter de 9h00. Pour l’occasion, des représentants du Comité citoyens de la zone sud de Malartic seront présents pour répondre aux questions des médias. Des représentants du ministère de l’Environnement et de la Coalition Québec meilleure mine devraient également être présents. C’est le bureau d’avocats Trudel Jonhston Lespérance (TJL) qui représente les citoyens.

Quand : Lundi 13 mars 2017, 9h00am
Où : Palais de justice de Val d’Or
Quoi : Audiences publiques de la demande en injonction visant la minière Canadian Malartic
Qui : Représentants du Comité de citoyens de la zone sud de Malartic, du ministère de l’Environnement et de la Coalition Québec mine.

Résumé
Les citoyens qui appuient la demande en injonction somment la minière de respecter en tout temps (et pour l’avenir) les lois et les normes environnementales, de même que les conditions de son permis. Ils visent notamment à faire respecter les taux d’extraction et de dynamitages quotidiens qui avaient été initialement permis et qui sont aujourd’hui largement dépassés. Le bruit, la poussière et les vibrations reliées aux dynamitages sont les principales nuisances occasionnées par la minière, qui opère 24h par jour, 7 jours sur 7, 365 jours par année. La minière compte plus de 3500 dépassements des normes depuis sa mise en exploitation en 2011. Les citoyens craignent davantage d’impacts avec l’agrandissement prévu de la mine. Une demande en recours collectif a également été déposée en août 2016; les audiences pour cette demande sont prévues le mois prochain, en avril 2017.

Voir la demande en injonction interlocutoire : http://tjl.quebec/wp-content/uploads/2016/08/2016-09-08-Demande-en-justi...

Le Comité de citoyens de la zone sud de Malartic représente un secteur de la ville regroupant quelque 700 foyers et 1400 personnes, tous situés à l’intérieur d’une distance de 800m de la mine. Il y a environ 150 familles, propriétaires, locataires et commerçants qui se disent toujours insatisfaits des mesures prises par la minière, notamment le programme d’acquisition et de compensation actuellement offert.

-30-
- Site Internet du Comité des citoyens : www.comitecitoyenmalartic.org