À propos

La coalition a pour mission d'engager le Québec dans une réforme en profondeur de l'exploration et de l'exploitation de ses ressources minérales afin de permettre le développement futur du secteur tout en assurant une protection accrue de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens.

TwitterFacebookRSSRecevez nos nouvelles par courriel

Lisez le rapport

Mot-clé “santé”

Communiqué

Climat explosif: Des citoyens appellent Québec à stopper des dynamitages miniers en zone touristique

Montréal/Saint-Michel-des-Saints, lundi 9 août 2021. Une coalition citoyenne appelle Québec à stopper de toute urgence une série de dynamitages miniers devant débuter plus tard aujourd’hui et se poursuivre au cours des deux prochaines semaines en plein cœur d’une zone touristique fréquentée par nombres de villigiateurs, marcheurs, cyclistes et véhicules tout-terrain. Les citoyens craignent pour la sécurité du public.

“Nous demandons à Québec d’interrompre de toute urgence les dynamitages tant que la minière n’aura pas établi un meilleur protocole de communication avec l’ensemble de la population, incluant un plan détaillé des mesures d’urgence en cas d’accident. Nous demandons également que Québec dépêche un inspecteur pour surveiller les dynamitages en tout temps”, insiste May Dagher, porte-parole de la coalition des opposants à un projet minier en Haute-Matawinie (COPH).

2021-08-08 Lettre MELCC Santé Publique.pdfNMG - Carte de Localisation des Sautages 20210809 au 20210820.pdf
Communiqué

Entente à l’amiable dans le recours collectif contre la plus grande mine d’or au Québec : Des gains additionnels pour les citoyens

Montréal / Val d’Or, 15 octobre 2019. La coalition Québec meilleure mine et le Regroupement Vigilance Mines en Abitibi et le Témiscamingue prennent acte de l’annonce d’une entente à l’amiable entre les citoyens et la minière Canadian Malartic, qui opère la plus grande mine d’or à ciel ouvert au Canada.

« L’entente prévoit des compensations additionnelles pour l’ensemble des citoyens du quartier sud de Malartic, les plus directement touchés par les nuisances de la mine », affirme Ugo Lapointe de la coalition Québec meilleure mine et de MiningWatch Canada.

« Les citoyens ont toujours été prêts à négocier. Ils ont fait plusieurs appels en ce sens à la minière. La conjecture était mure pour que les deux groupes s'entendent », déclare Marc Nantel du Regroupement Vigilance Mines de l’Abitibi et du Témiscamingue.

2019.10.15 Communique Conjoint Citoyens - Miniere
Communiqué

Enjeux électoraux : Pour que le DGE ait meilleure mine! Une coalition craint l’effet refroidissant du directeur général des élections

MONTRÉAL – 25 SEPTEMBRE 2018. Alors que le Directeur général des élections (DGE) du Québec multiplie les mises en demeure contre tout organisme qui publie les réponses de chacun des partis politiques sur des enjeux qui les préoccupent, la Coalition pour que le Québec ait meilleure mine! n’a toujours pas pris de décision à savoir si elle rendra publiques, ou non, les réponses fournies par chacun des partis politiques à son questionnaire sur les enjeux miniers au Québec.

Voir le questionnaire sans les réponses: https://miningwatch.ca/sites/default/files/elections2018-questionnairemi...

Communiqué

Enjeux électoraux: Quel parti a meilleure mine?

MONTRÉAL – 6 SEPTEMBRE 2018. Environnement, santé, droits citoyens, évasion fiscale : comment se positionne chacun des partis politiques sur les enjeux reliés à l’exploitation des ressources minières au Québec ? Voilà le portrait que la Coalition pour que le Québec ait meilleure mine cherche à dresser à l’aide d’un questionnaire acheminé récemment à chacun des partis politiques. Voici le questionnaire en version complète : https://miningwatch.ca/sites/default/files/elections2018-questionnairemi... , voici la version courte : https://miningwatch.ca/sites/default/files/elections2018-questionnairemi....

Communiqué

Nouvelle étude : Plus de 200 millions de tonnes de déchets miniers entre les parcs du Mont Tremblant et du Lac Taureau ?

field_soustitre[0]['view']; ?>

Montréal – 28 août 2018. Les nombreux citoyens présents lors d’une assemblée publique samedi dernier à Saint-Michel-des-Saints ont été consternés d’apprendre que la minière Nouveau Monde Graphite prévoit maintenant rejeter plus de 200 millions de tonnes de déchets miniers dans un secteur situé entre les parcs du Mont Tremblant et du Lac Taureau, un milieu hautement valorisé pour le récréotourisme et la villégiature. C’est une quantité trois fois plus élevée que ce que la minière avait initialement annoncé à l’automne 2017.

Syndiquer le contenu