À propos

La coalition a pour mission d'engager le Québec dans une réforme en profondeur de l'exploration et de l'exploitation de ses ressources minérales afin de permettre le développement futur du secteur tout en assurant une protection accrue de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens.

TwitterFacebookRSSRecevez nos nouvelles par courriel

Lisez le rapport

Mot-clé “paradis fiscaux”

Communiqué

Éviter un «virage vert» les paradis fiscaux

Alors que Québec et Ottawa prévoient des dizaines de milliards pour soutenir la relance économique et la transition énergétique, des financiers aux dents longues flairent la bonne affaire. Au premier chef : des spéculateurs miniers bien implantés dans les paradis fiscaux.

Surexcités par le boom de la demande pour les métaux devant alimenter un nombre croissant de méga-usines de batteries dans les Amériques et en Europe, plusieurs nouveaux magnats du secteur minier salivent devant les milliards en subventions qu’on agite sous leur nez.

L’un des cas les plus préoccupants au Québec est celui du groupe Pallinghurst, derrière la reprise de Nemaska Lithium et principal actionnaire privé de la minière Nouveau Monde Graphite.

Selon les données issues des Paradise Papers, ce groupe est associé à plusieurs entités enregistrées dans des paradis fiscaux notoires, dont l’île anglo-normande de Guernesey, les îles Caïmans, le Luxembourg, le Delaware et Saint-Christophe-et-Niévès.

Communiqué

Projet de loi 55 sur la transparence minière: Un régime à deux vitesses?

Québec, le 18 août 2015 - Dans un mémoire présenté au gouvernement du Québec aujourd’hui, la Coalition Québec meilleure mine juge que le projet de loi 55 sur la transparence des entreprises minières est un pas un avant, mais demande au gouvernement d’apporter des modifications afin de ne pas créer un régime de transparence à deux vitesses.

2015-08-ProjetLoi55-TransparenceMine-CoalitionQMM.docx_.pdf
Syndiquer le contenu