À propos

La coalition a pour mission d'engager le Québec dans une réforme en profondeur de l'exploration et de l'exploitation de ses ressources minérales afin de permettre le développement futur du secteur tout en assurant une protection accrue de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens.

TwitterFacebookRSSRecevez nos nouvelles par courriel

Lisez le rapport

Mot-clé “eau”

Communiqué

Début des audiences du BAPE pour le plus grand site à déchets miniers au Québec

Mine Mont Wright d'Arcelor Mittal, Côte-Nord

Fermont/Québec/Montréal - Mardi, 19 décembre 2017. La Coalition pour que le Québec ait meilleure mine (Québec meilleure mine) participera ce soir aux premières séances du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) concernant l’agrandissement du plus grand site à déchets miniers et d’eaux usées au Québec, soit ceux de la mine de fer Mont Wright (Arcelor Mittal) sur la Côte-Nord.

« La mine de fer Mont Wright de la compagnie Arcelor Mittal constitue déjà le plus grand site minier au Québec, voire au Canada. L’agrandissement et le prolongement de la durée des opérations en feront l’un des plus grands sites de déchets miniers et d’eaux usées en Amérique du Nord », affirme Ugo Lapointe, coordonnateur à MiningWatch Canada et coporte-parole de la Coalition Québec meilleure mine.

Communiqué

Mine Arnaud à Sept-Iles: Les prix du phosphate en chute libre, non rentable jusqu’en 2030

Montréal-Québec-Sept-Iles, 25 août 2017. Les prix du phosphate sont actuellement au plus bas depuis 10 ans http://pubdocs.worldbank.org/en/790991501702837052/CMO-Pink-Sheet-August... (août 2017).

Les prix ont baissé de 20% depuis 1 ans et de plus de 50% depuis 5 ans (voir figures ci-dessous, 2012-2017).

Les prix ne cessent de baisser : depuis 2 ans, ils sont passés de 116$ la tonne à moins de 90$ la tonne présentement.

Selon la dernière étude de faisabilité de Mine Arnaud à Sept-Îles (Investissement Québec), la mine ne peut être que véritablement rentable que si elle peut vendre son phosphate de haute qualité à 200-215$ par tonne (après une prime d’environ 60$/tonne pour sa qualité).

Communiqué

Lettre ouverte: Oui à l’électrification des transports, mais pas en minant nos terres, notre air et notre eau

100 millions de tonnes de déchets miniers: Un projet de mine à ciel ouvert près de Saint-Michel-des-Saints inquiète la population

M. Legault, alors que vous annonciez cette semaine reconduire les subventions aux voitures électriques, nous vous lançons un cri du cœur afin que l’exploitation minière et les millions de tonnes de déchets miniers qu’elle génère pour la fabrication de ces voitures ne se fasse pas en sacrifiant nos terres, notre air et notre eau.

Nous sommes de simples citoyens, propriétaires, villégiateurs et commerçants de la région de Saint-Michel-des-Saints qui, depuis deux ans, vivent un cauchemar face à la venue possible d’une immense mine à ciel ouvert de la compagnie Nouveau Monde Graphite – laquelle vise le marché des voitures électriques.

Si elle est autorisée, cette fosse de plus de 2,7 km de longueur et 240 m de profondeur deviendrait la plus grande mine à ciel ouvert du sud du Québec.

Elle pourrait engouffrer sans problème l’équivalent de cinq édifices de la Place Ville Marie à Montréal.

Syndiquer le contenu