À propos

La coalition a pour mission d'engager le Québec dans une réforme en profondeur de l'exploration et de l'exploitation de ses ressources minérales afin de permettre le développement futur du secteur tout en assurant une protection accrue de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens.

TwitterFacebookRSSRecevez nos nouvelles par courriel

Lisez le rapport

Mot-clé “eau”

Communiqué

Une mine de controverses pour l’eau et le tourisme : Bilan de la première partie du BAPE sur NMG

Montréal / Saint-Michel-des-Saints, 3 février 2020. Plus de 250 citoyens, villégiateurs et organismes ont participé la semaine dernière à la première partie du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) sur le controversé projet minier de Nouveau Monde Graphite (NMG) à Saint-Michel-des-Saints. Ils en font aujourd’hui le bilan.

« Après trois jours de questionnement du BAPE, nous ne sommes pas du tout rassurés face aux risques majeurs que pose le projet pour l’eau et l’environnement, piliers de notre économie touristique. Beaucoup de questions demeurent sans réponse », affirme Gilles Cartier, président de l’Association pour la protection du Lac Taureau (APLT).

La villégiature et le tourisme : 300 millions de retombées

Communiqué

Millions de tonnes de déchets miniers à Saint-Michel-des-Saints: Des risques majeurs pour l’eau selon deux experts

Saint-Michel-des-Saints, 28 janvier 2020. La Coalition Québec Meilleure Mine et l’organisme MiningWatch Canada rendent publiques deux nouvelles études qui confirment des risques majeurs de contamination de l’eau du projet minier de Nouveau Monde Graphite (NMG) à Saint-Michel-des-Saints, dans Lanaudière. Les organismes déposeront ce soir les deux études au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE), qui débute son enquête.

« Les constats des deux experts sont clairs : la méthode proposée pour l’enfouissement de millions de tonnes de déchets miniers n’est pas éprouvée. Ces déchets contiennent des tonnes d’acides et de métaux lourds qui posent des risques majeurs de contamination à court et à très long terme », affirme Ugo Lapointe, coporte-parole de la coalition et coordonnateur à MiningWatch Canada.

---2020-01-RapportKuipers-RisquesContaminationEau-Final.pdf---2020-01-RapportMarion-RisquesContaminationEau.pdf---2020-01-30-BAPEMatawinie-DiapositivesQuestionLapointe.pdf
Communiqué

BAPE pour le projet de Sayona Mining : Un citoyen met en demeure le ministre de l’environnement pour qu’il applique la loi

field_soustitre[0]['view']; ?>

Québec, mercredi 27 février 2019. Un citoyen de l’Abitibi-Témiscamingue met en demeure le ministre de l’environnement, M. Benoit Charette, afin que lui et son gouvernement appliquent la loi et déclenchent des consultations du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) pour le projet minier Authier de la compagnie australienne Sayona Mining.

La mise en demeure fait suite aux récentes déclarations du ministre l’économie, M. Pierre Fitzgibbon, qui laisse entendre que son gouvernement tenterait d’accommoder la compagnie en autorisant son projet sans passer par le BAPE.

2019-02-26-MiseEnDemeure-MELCC.pdf
Communiqué

Ouverture du premier congrès Québec Mines et Énergie : Nouvel élan environnemental pour réduire l’empreinte minérale du Québec

Québec, 20 novembre 2018. Alors que s’ouvre aujourd’hui à Québec le premier congrès Québec Mines + Énergie organisé par le Ministère des Ressources naturelles et de l’Énergie, une large coalition regroupée sous la bannière de Pour que le Québec ait meilleure mine! appelle le nouveau gouvernement Legault à faire preuve de vision et à mettre en œuvre une série de mesures qui contribueraient à réduire à la fois l’empreinte énergétique et l’empreinte minérale du Québec.

La coalition publie aujourd’hui une nouvelle analyse qui démontre que la quantité de déchets miniers produits par l’industrie a plus que quadruplé en 10 ans et représente de loin la principale source de déchets solides au Québec—soit plus de 20 fois la quantité des déchets domestiques destinés à l’enfouissement.

2018-11-CoalitionQuebecMeilleureMine-TableauDechetsMiniers.pdf | 2018-11-13-Sayona-AvisJuridique-Belanger.pdf2018-11-QuebecMeilleureMine-TransitionEnergetiqueEtMinerale-DemandesPolitiques.pdf
Communiqué

Poursuite sans précédent de 96 millions d’une minière : Le combat de Grenville-sur-la-Rouge est le combat de toutes les municipalités du Québec

Montréal, vendredi 9 novembre 2018. Alors que la municipalité de Grenville-sur-la-Rouge demandera aujourd’hui à la Cour supérieure du Québec de rejeter et déclarer la poursuite de 96 millions de la minière Canada Carbon comme « abusive », une large coalition d’organismes de la société civile appuie la petite municipalité de 2800 personnes et s’inquiète du précédent cette poursuite au Québec.

« Le combat de Grenville-sur-la-Rouge est le combat de toutes les municipalités du Québec. Hier c’était Ristigouche, aujourd’hui c’est Grenville-sur-la-Rouge, demain ce pourrait être Saint-Camille, Saint-Hilaire, Saint-Élie-de-Caxton : aucune petite municipalité ne peut faire face à de telles poursuites sans craindre la faillite. Le gouvernement du Québec doit intervenir pour rééquilibrer les forces et prévenir de telles poursuites » - Ugo Lapointe, cofondateur de la Coalition pour que le Québec ait meilleure mine!

Syndiquer le contenu