À propos

La coalition a pour mission d'engager le Québec dans une réforme en profondeur de l'exploration et de l'exploitation de ses ressources minérales afin de permettre le développement futur du secteur tout en assurant une protection accrue de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens.

TwitterFacebookRSSRecevez nos nouvelles par courriel

Lisez le rapport

Mot-clé “CCSN”

Communiqué

Uranium : La Commission canadienne de sûreté nucléaire rappelée à l’ordre

Québec, le 2 mars 2016 - La Coalition pour que le Québec ait meilleure mine et MiningWatch Canada enjoignent la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) de cesser de faire des représentations qui s’apparentent davantage à du lobbyisme en faveur du nucléaire qu'à des interventions neutres et objectives, ce que lui commande pourtant son Code d’éthique et de déontologie, de même que la Loi sur la sûreté et la réglementation nucléaire.

La CCSN manque à son devoir de neutralité

Page

L’uranium au Québec: La vérité et ses conséquences


Le document ci-joint présente une critique du diaporama présenté par Patsy Thompson, Ph.D., Directrice générale de la Direction de l’évaluation et de la protection environnementales et radiologiques de la Commission canadienne de sûreté nucléaire au Comité interministériel sur l’uranium au Québec, le 22 janvier 2016.

Cette critique très complète a été développée par Gordon Edwards, Ph.D., président du Regroupement pour la surveillance du nucléaire.

Résumé et principaux arguments

1. La présentation de la CCSN du 22 Janvier 2016 est partiale et trompeuse.

2. Le fait, pour Patsy Thompson, d'avoir donné une audience exceptionnelle à huis clos est entaché d'irrégularité.

3. La présentation de la CCSN ne donne aucune information objective sur les risques des mines d'uranium.
Syndiquer le contenu